L'histoire de Poutine est faite de manipulations et de mensonges. Quelques jours avant l'invasion de l'Ukraine, il essayait encore de nous faire croire à la fin des manœuvres militaires à la frontière et au retrait de ses troupes. On connaît la suite.

Il faut aujourd'hui bien avoir à l'esprit qu'il n'y a rien à attendre de lui concernant des négociations, sauf d'autres manipulations et coups fourrés.

Il faut bien comprendre qu'il ne fera jamais marche arrière. L'histoire nous montre que la plupart des dictateurs sont souvent allés jusqu'au bout.

Coupé des réalités et entouré de pleutres il est persuadé de ses propres mensonges et pensera jusqu'au bout que la victoire sera possible. Et s’il se rend compte qu’elle lui échappe, il utilisera l’arme nucléaire en Ukraine, il vient de le dire, en argumentant que les (soi-disant) armes chimiques de l’Ukraine menacent la Russie.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/guerre-en-ukraine-la-russie-affirme-quelle-nutilisera-larme-nucleaire-quen-cas-de-menace-existentielle-1431811

Il faut se souvenir des guerres récentes menées par la Russie pour comprendre qu'il va consciencieusement bombarder les villes et les populations et faire de très nombreuses victimes.

Il faut aussi se souvenir de ce qu'il a dit par le passé pour craindre le pire concernant d'autres pays. Et ce n’est pas difficultés militaires rencontrées en Ukraine qui l’en empêcheront.

https://www.lapresse.ca/international/dossiers/ukraine/201409/18/01-4801272-poutine-aurait-menace-denvahir-la-pologne-la-roumanie-et-les-pays-baltes.php

https://www.ouest-france.fr/monde/guerre-en-ukraine/info-ouest-france-le-premier-ministre-polonais-redoute-une-attaque-russe-sur-la-pologne-et-les-pays-baltes-848e85c4-9731-11ec-ac67-359ef507b512

Si les Ukrainiens se battent avec autant de courage, c'est qu'ils sont bien placés pour le savoir.

Alors nous devons gagner du temps, nous aussi manipuler, et en profiter pour nous renforcer. C’est une raison supplémentaire pour aider au maximum l'Ukraine.

Nous devons refuser toute négociation, car négocier avec un revolver sur la tempe n'est pas acceptable.

Je ne supporte pas le discours de ceux qui trouvent des "excuses" à Poutine, arguant la politique soi-disant agressive de l'OTAN.

Peut-être vivent-ils dans un monde de bisounours dans lequel Poutine n’aurait jamais eu de velléités ?

https://www.lesechos.fr/monde/europe/ukraine-haut-karabakh-georgie-tchetchenie-les-guerres-de-vladimir-poutine-1389471

Peut-être pensent-ils qu'il fait meilleur vivre en Russie. Les opposants sont éliminés, la presse muselée, les manifestants arrêtés, l'opinion manipulée...

Ce sont bizarrement parfois les mêmes personnes qui criaient, il y a quelques mois chez nous à la dictature dans les manifestations et qui partageaient les fakes news de RT et Spoutnik... Et puis, peut-être pensent-ils que la démocratie ne mérite pas d'être défendue et de se propager dans le monde. Ces mêmes personnes opposent aux violences Russes les violences qui auraient été pratiquées en Ukraine dans le Donbass. Même si ces dernières s'avéraient, ils font preuve d'une abjecte malhonnêteté intellectuelle en les mettant au même niveau que des bombardements massifs. C’est cautionner les manipulations.

Alors nous pouvons nous attendre à des jours très sombres, car la déstabilisation provoquée par Poutine touche le monde entier. Inflation, pénuries alimentaires, pénuries de matières premières, pénuries de médicaments, pénuries de composants électroniques, pénuries énergétiques vont se généraliser. Et si les pays riches réussiront à sortir leur épingle du jeu, cela ne sera pas le cas des pays pauvres et émergeants (je pense surtout à l’Afrique).

Le nombre de migrants risque alors d’augmenter considérablement ce qui est un drôle de retour à l’envoyeur pour Lepen et Zemour and co qui ont tant admiré Poutine par le passé…

La Chine parce que c’est aussi une dictature n’a pas d’autre choix que de soutenir la Russie. Et là aussi c’est un drôle de retour pour les pays africains dans lesquels les Chinois ont pratiqué l’entrisme économique depuis de nombreuses années déjà.

Alors oui, c’est une troisième guerre mondiale.

Le seul salut ne pourrait venir que d'un sursaut des Russes eux-mêmes en mettant fin à son règne.

En tout état de cause, et finalement, il ne pourra pas gagner, c'est le sens des leçons de l'histoire. Mais le mal qu'il fera en attendant ce jour ne pourra pas s'effacer. Viendra un temps, le plus tôt possible je l'espère, où les responsables devront être jugés. La Russie devra alors dédommager les victimes et l'Ukraine pour la reconstruction.

Robert Badinter a d’ailleurs lancé un avertissement aux dignitaires Russes en direct sur France 2.

https://www.france.tv/france-2/20h30-le-dimanche/3147483-invite-robert-badinter.html

Si individuellement, nous nous sentons et sommes impuissants, Poutine, comme tous les dictateurs, sous-estime la puissance des démocraties.

Publié par François
le mercredi 23 mars 2022
 

Autre articles

[Coups de gueules]

L’obscurantisme

Le 07/01/2021

Ceux qui nous traitent de dangereux anarchistes sont parfois les mêmes suite...

[Nouvelles]

Cryoman

Le 22/12/2020

Voilà la frissonnante histoire de l’homme le plus glaçant du monde et suite...