Mets chairs petits oiseaux, vous qui parlez sans en (c’est long) con prendre la langue.
Mettre un masque fait-il de moi un cerf vil citoyen obéissant à la Manu pue la Sion de masse du grand Manu pue la peur ?

Au pas sage, vous remarquerez que le masque à rat masque le maquille âge, ce qui est un paradoxe.

Je ne sais pas si vous êtes au courant (ça marche avec la lumière) mais il existe plein de méthodes différentes pour dénoncer le système 💜💜💜💜💜💜 dans lequel nous vivons.

On peut par exemple défendre une cause, écologique, culturelle, humanitaire… ou faire de la politique (mais pas de politique politique sienne bien entendu…).

On peut aussi prôner la désobéissance (désobéir a du sens) civile (pourtant pas si vile que ça,)… Par contre quand il s’agit de la mettre (pas de virgule ici) en pratique, là c’est une autre paire (ici pas de point) de manches, il n’y a plus beaucoup de monde.

On est pas non plus obligé de dire tout ce que l’on fait, ni de le piailler (c’est un pis-aller) sur tous laids toi.

Alors, hors l’aloi de bon usage en mettre ou pas (en centimètres ?), pour nous calife y est de mous tonds ou nous dix qualifier, si vous n’avez pas d’autres arghs humant nauséabonds je trouve cela plutôt un suffisant.

Pour le dire autrement et succinctement. Traiter les gens de moutons car ils portent des masques, c’est renier la complexité de leur réflexion.

Une forme de dictature de la pensée qui utilise un syllogisme (Ils pensent que porter un masque est un signe de soumission. Je porte un masque donc je suis soumis.).

Bizarre pour des gens qui prétendent défendre les libertés.